Mot d’accueil – Journée de rentrée diocésaine – 4 septembre 2022

Bienvenue à tous, vous qui arrivez de différents horizons qu’ils soient culturels, sociologiques, ethniques ou géographiques. Vous avez quitté vos habitudes dominicales pour rejoindre Notre-Dame du Chêne et notre assemblée de rentrée diocésaine.

Si le pape François et le nonce apostolique n’étaient pas passés par là ce devait être Mgr Le Saux qui devait présider cette journée.Sachez toutefois que nous sommes en communion particulière avec lui en ce jour où lui-même préside la journée de rentrée du diocèse d’Annecy au sanctuaire mariale de la Bénite-Fontaine, dans son nouveau diocèse. Il m’a d’ailleurs envoyé un message de communion à vous transmettre. Je le fais avec joie.

Ces derniers mois nous ayant réservé quelques surprises, il se trouve que c’est moi qui vous accueille au côté des Frères de Saint-Jean, en ce lieu où depuis fort longtemps notre diocèse a pris l’habitude de se retrouver sous la protection maternelle de Marie, Mère du corps du Christ, mère de l’Eglise.

Certains sont peut-être surpris, voir déçus, de la forme que prend notre journée dont ils s’attendaient à ce qu’elle soit plutôt un genre de forum de présentation des mouvements présents dans notre diocèse, en se référant à d’autres expériences vécues dans le passé.

Cette année, l’objectif de notre journée n’est pas tant de connaître les différents mouvements qui sont présents dans notre diocèse mais, dans un premier temps, de connaître plutôt les personnes qui vivent de ces mouvements et qui les font vivre.

Le Christ, dont nous sommes les membres depuis le jour de notre baptême, nous invite à porter sur chacun et chacune de nos frères et sœurs son propre regard au-delà de toute appartenance quelle qu’elle soit.

C’est pourquoi nous vous invitons au cours de cette journée à faire tout d’abord connaissance les uns avec les autres… Le temps viendra où nous pourrons faire connaissance des mouvements que nous représentons, en nous les présentant mutuellement.

L’objectif de notre journée de rentrée est d’abord de prendre conscience que, disciples-missionnaires, nous formons un même corps et que Jésus, le Christ, est la tête de ce corps.

Conscient de notre responsabilité baptismale, nous voulons construire et édifier le corps du Christ.

————

C’est ça que nous allons symboliser par la construction que nous allons mettre en place maintenant.

LECTURE DE LA LETTRE AUX EPHESIENS (Eph 2, 19-20.22)

Frères, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu, car vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondations les Apôtres et les prophètes ; et la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même. En lui, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint. »

Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre

Luttons contre les agressions sexuelles et la pédocriminalité

Victimes ou proches, l'Eglise vous écoute
Prendre contact