L’équipe de la maison diocésaine vous souhaite un joyeux Noël !

A Bethléem, il y a plus de 2 000 ans…

« Annonce de Noël » (martyrologe romain)

De longs siècles après la Création du monde,

lorsque Dieu, au commencement, créa le ciel et la terre, et forma l’homme à son image,

bien longtemps après le déluge, où le Très-Haut posa un arc dans les nuées, en signe d’alliance et de paix,

plus de deux mille ans après qu’Abraham, notre père dans la foi, eut quitté la ville d’Our en Chaldée,

près de treize siècles après Moïse et la sortie d’Égypte du peuple d’Israël,

environ mille ans après le sacre du roi David,

dans la soixante-cinquième année de la prophétie de Daniel,

en la cent quatre-vingt-quatorzième olympiade

et la sept cent cinquante-deuxième année de la fondation de Rome,

l’an quarante-deux du règne de l’empereur Octave-Auguste,

tout l’univers étant en paix,

Jésus Christ, Dieu éternel et Fils du Père éternel,

voulant sanctifier le monde par son miséricordieux avènement,

après avoir été conçu du Saint-Esprit, est né à Bethléem de Judée

de la Vierge Marie, Dieu fait homme.

C’est la Nativité de notre Seigneur Jésus Christ Selon la chair.

Nous contemplons la venue du Seigneur parmi nous, Lui qui s’est fait petit enfant, Lui qui s’est fait l’un d’entre nous.

Vous savez qu’Il a le titre dans l’Ecriture de Prince de la PAIX et donc je souhaite à tous d’accueillir la paix profonde qui vient du Christ ;  qu’elle habite nos cœurs, qu’il soit accordé à chacun d’entre nous une sérénité profonde pour que nous soyons autour de nous, dans nos familles, auprès de nos proches et dans le monde de véritables artisans de PAIX.

Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans

Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre

Luttons contre les agressions sexuelles et la pédocriminalité

Victimes ou proches, l'Eglise vous écoute
Prendre contact