Klein-Libori découverte

Chronique de l‘odyssée des reliques 1622 – 1627

31 janvier 1622

Chistian de Braunschweig vole les reliques de St Liboire.
19 juin 1622 Christian de Braunschweig vaincu. Les otages libérés sont rendus à Paderborn.
14 septembre 1622 Les reliques se trouvent au château de Neuviller sur Moselle (France)
21 mai 1623 La comtesse Christine organise une procession solennelle à Neuviller avec les reliques de saint Liboire.
7 juin 1623 A Neuviller, la comtesse Christine remet les reliques aux émissaires.
Elle en garde une petite partie.
15 juin 1623 Les émissaires arrivent avec les reliques au couvent de sainte Brigitte de Marienforst, près de Godesberg.
16 juin 1623 Vérification de l’authenticité des reliques par les émissaires du Prince électeur et évêque Ferdinand, à Marienforst.
31 octobre 1627 Rapatriement des reliques du château de Neuhaus (Paderborn) et à la cathédrale de Paderborn.

 Mis à jour le 18/11/2021
Le cheminement des reliques
Le vol des reliques le 31 janvier 1622
Gravure
Le retour des reliques le 31 octobre 1627
Procession festive à la cathédrale de Paderborn

Crédits photographiques : «  Sankt Liborius » de Günter Beaugrand et « Liborius bischof und schutzpatron »

(ouvrages offerts par une amie de la Fraternité de Paderborn)

Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre

Luttons contre les agressions sexuelles et la pédocriminalité

Victimes ou proches, l'Eglise vous écoute
Prendre contact