Fraternités locales – Orientation synodale n°1

Des petites fraternités locales

« A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : Si vous avez de l’Amour les uns pour les autres. »(Jean 13,3-5)

Je vous invite à construire notre vie chrétienne et notre présence au territoire à partir de petites fraternités locales. Il s’agit de partir de notre présence concrète dans nos villages et nos quartiers, en proposant à tous les chrétiens de se retrouver en petits groupes fraternels de proximité. Ces fraternités seront composées de baptisés vivant sur un même territoire et elles devront demeurer prêtes à accueillir des personnes en recherche.

Ces fraternités pourront se rencontrer de manière régulière, en différents lieux et selon les particularités locales (au domicile des uns et des autres, dans l’Eglise du village, dans la salle paroissiale ou même dans le café du quartier !)
Que chacun s’adapte selon les situations propres et les charismes.

Dans chacune d’entre elles, je vous invite à intégrer :

  • Une véritable dimension conviviale et joyeuse.
  • La lecture de la Parole de Dieu avec un temps de prière, de partage et d’échange.
  • Le souci de la vie locale pour encourager la charité généreuse dans le voisinage.
  • La volonté d’accueillir des personnes nouvelles à tout moment.

Ces petites fraternités locales sont la première présence ecclésiale sur le territoire. La paroisse devient alors « communauté de communautés » (Pape François,La joie de l’évangile, n°28) et le curé en est le ministre de la communion.
La vie de la paroisse doit dorénavant se constituer non à partir de la structure centrale, mais à partir de la réalité de la présence des disciples missionnaires, qu’elle soit très modeste ou plus importante.

✠ Yves Le Saux
Évêque du Mans

Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre