Camp « Festival des jeunes »

« TOUT EST LIÉ » Pape François

Message du 23 septembre aux jeunes à Rio lors des JMJ en 2013.

La Sarthe semble avoir entendu le message, la preuve cette fin d’été avec le « festival des jeunes ».

Normalement le programme du Pole Jeunes et Vocations s’organise avec 3 camps :

  • Le grand camp vélo
  • Le camp des familles
  • Le camp multi-activités

Mais le confinement est passé par là et un appel a faire et a oser proposer des choses nouvelles et simples. Alors quelques jeunes responsables ont eu l’audace de rêver grand pour offrir un temps de vacances à un large nombre de jeunes.

Objectif : partir pour pas cher (65 €), pas loin (rester en Sarthe) et pas longtemps (5 jours).

Nous vous l’annonçons la formule fonctionne !

Oui Seigneur tu as envoyé des fous en Sarthe, et nous voulons l’annoncer.

5 personnes BAFD ou en formation.

16 grands jeunes

9 BAFA

C’est 140 personnes qui se sont retrouvées pour vivre un vrai temps de « festival des jeunes » à la colonie de Perseigne.

En respectant le protocole (lavage des mains tout le temps, chaque animateur avait un « sac covid » pour tout désinfecter tout le temps, non mélange des groupes, et activités adaptées) nous avons pu vivre 5 jours de camp à 100%.

Quelle joie pour tous !

En cuisine des mamans venues rendre services, et en admirant leurs enfants, ont fait le bonheur de tout le camp.

En logistique, un couple et des bénévoles prêts à s’adapter en permanence.

En animation des jeunes surmotivés pour ne rien faire à moitié ! des grands jeux, aux veillées, toutes les activités ont été préparé et se sont bien déroulé.

Le camp nature et trappeur a pu fabriquer l’autel pour célébrer la messe en pleine air du vendredi. Mais aussi découvrir la forêt et le Belvédère de Perseigne (point culminant du foret à 720 mètres). Repas sur le feu pour eux, rien n’a échappé aux animateurs pour répondre aux envies des jeunes.

Le camp « Top chef » nous a régalé en préparant tous les jours un plat : cakes, gâteaux, crumble, salade de fruits…

Le camp sport a pu se défouler sur la plaine et en forêt sans oublier la piscine.

Le camp « arts et spectacle » a fait découvrir aux jeunes la richesse du théâtre, de l’improvisation et du cinéma. Une demi-journée à été consacrée aux arts du cirque et une journée pour monter un court métrage avec jean, professionnel dans ce domaine. Que de talents découverts.

Le camp vélo a vu son programme s’adapter car la région est bien fatigante ! mais les chants ont résonné sur les routes et chez la famille Clément qui a accueilli pour une nuit la joyeuse bande de 35 jeunes pour une soirée feu de camp.

L’hymne du camp aurait pu être ce chant sur l’air de Resucito : « Tout est lié, tout est lié, tout est lié au camp d’Perseigne… ».

Merci aux parents de nous avoir fait confiance.

Merci aux jeunes pour leur bonne volonté et leur investissement dans toutes les activités.

Merci surtout aux grands jeunes et aux animateurs BAFA qui nous font rêver ! car en plus de gérer leurs équipes, la vie quotidienne vous admirerez sur les photos leurs talents d’animation pour les grandes veillées.

Un son et lumière qui retraçait l’histoire de l’abbaye de Perseigne a ému tout le monde grâce aux 20 figurants. Et l’histoire de Jonas n’a plus de secret pour personnes depuis que nous l’avons admiré en lumière noire !

Tout est lié : c’est bien vrai.

La motivation de la direction a détint sur les animateurs et sur les jeunes. Ensemble nous avons passé 5 belles journées finalement qui répondent à ce que notre évêque nous demande à travers les orientations du Synode.

Reprenons les fondamentaux :

  • Une conscience plus vive de notre vocation baptismale.

L’audace de lancer et réaliser des grands projets missionnaires tel que ce camp pour nous permettre de grandir. Envoyé pour témoigner c’est en sortant et en invitant nos proches que nous pouvons partager notre joie de jeune chrétien.

  • La place fondamentale de la Parole de Dieu.

Nous vous partagerons le carnet du camp, pour que chacun puisse lire l’importance du texte Laudato Si. Tous les matins dans la cour d’honneur était noté sur le tableau la Parole de Dieu du jour pour nous guider ! oh oui cette phrase était le phare de notre journée.

  • La centralité des plus pauvres et des plus fragiles.

Faire de ce camp un camp pour tous ! aux services des uns et des autres, c’était notre priorité. Le groupe Pierre d’Angle de la Flèche a été au cœur de ce camp en se mettant au service. Soyez sur quand sans eux le camp n’aurait pas été le même. Merci à chacun de venir pour donner et nous permettre de grandir.

  • La fraternité.

Evidemment ! dans les équipes nommée les « Frat » chacun peut s’exprimer, faire preuve de créativité lors des activités proposées comme la construction des bannières ou des cartes. Mais aussi s’écouter, se rencontrer. Rien ne se passe sans la joie d’être ensemble.

Tout simplement nous avons rêvé ce camp, nous l’avons travaillé pour répondre aux objectifs du diocèse, c’est joyeusement qu’on se donne rendez-vous pour les prochains camps !

MERCI

Festival des jeunes
Festival des jeunes 2020
Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre