Dans la Sarthe, un accueil des « Lazare » d’aujourd’hui

A Château l’Hermitage, près de Pontvallain (sud Sarthe) existe la maison de Béthanie où Pierre et Marinette Musset ont une mission d’accueil depuis 30 ans.

Pourquoi le nom de « la maison de Béthanie » ?

« La maison de Béthanie est un lieu près de Jérusalem où Jésus visite ses amis Marthe, Marie et Lazare.
A leur suite, dans la Communauté de Communion de Béthanie, nous croyons que cette amitié nous est offerte et nous voulons la partager avec les amis que Jésus nous donne.
Comme à Béthanie de Jérusalem où beaucoup de personnes venaient, notre maison est ouverte. Ouverte aussi aux Lazare de notre temps pour que Jésus les relève. »

vue de la chapelle et du cloître
Autrefois l’abbaye était augustinienne

Qui sont les Lazare de notre temps ?

Les Lazares de notre temps sont des personnes qui comme toutes les autres ont trois niveaux de vie : physique, psychique, spirituel.

Physiquement, je suis malade ne pouvant plus supporter mes souffrances, je vis ma maladie très difficilement malgré ma foi.
Psychiquement en difficulté psychosociologique, j’éprouve le sentiment de ne plus pouvoir exister, ni à mes propres yeux, ni aux yeux des autres. Je suis réduit à rien comme mort. Je suis « sans vie » comme Lazare.
Spirituellement, après des maladies, des décès familiaux, des épreuves, je perds la foi, je voudrais croire en Jésus mais je ne peux plus. J’ai des rêves de vengeance envers quelqu’un qui m’a fait du tort. Je me sens harcelé(e) par toute sorte de pensée mauvaise.

fronton église Château l'Hermitage
Fronton de la chapelle avec (de gauche à droite) saint Sébastien, sainte Véronique et saint Denis

Un lieu d’accueil ?

Pierre et Marinette ont une mission d’accueil qu’ils remplissent entourés d’amis, participant aussi à la vie de la maison, quand il y a des « Lazare ».
Des frères dans la foi peuvent aussi venir pour des échanges, des rencontres.

Vous souhaitez en savoir plus ?

02 43 46 38 61

Reproduction de l’abbaye Augustinienne 
Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre