Ordination diaconale de frère Michel

religieux de la congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée

Pour l’annonce de l’Evangile, le service de l’Eglise et de tout homme,

par l’imposition des mains et le don de l’Esprit Saint

Monseigneur Yves Le Saux, évêque du Mans

ordonnera,

avec l’accord du Supérieur Général de la Congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée,

diacre en vue du presbytérat

Jong-Su Michel Kim
Frère de la Congrégation

le dimanche 19 septembre 2021 à 15 h 30
en l’église Saint-Guingalois
à Château du Loir

Bienheureux Martyrs de Corée

Frère Michel, la congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée, le séminaire Saint-Jean de Nantes, le doyenné de la Vallée du Loir ont la joie de vous faire part de cette ordination diaconale et vous invitent à participer ou à vous unir par la prière à la messe d’ordination.

Qui est frère Michel Kim ?

Frère Michel est un religieux coréen de la congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée qui exerce sa mission dans l’ensemble paroissial de Château-du-Loir.
Il est né le 13 février 1992 en Corée du Sud, à Séoul. Après ses études au lycée, il obtient son baccalauréat de théologie à l’Université catholique de Suwon.
Le 5 février 2010, il entre dans la Congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée. Il arrive en France le 24 mai 2018, dans la paroisse de Mamers. Il suit des cours de français à Angers.
Le 20 janvier 2019, il prononce ses derniers vœux temporaires à Mamers et ses vœux perpétuels à Séoul.
Il a étudié à l’institut Catholique de Paris et, actuellement, il poursuit son parcours au séminaire de Nantes.

Fin septembre 2019, il arrive à Château-du-Loir où s’établit la Communauté Saint Siméon Berneux de la congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée.

La congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée ?

La congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée a été fondée le 30 octobre 1953 après la guerre de Corée par le Père Mooa André Bang.

En mettant sa congrégation sous la protection des martyrs de Corée, le Père André a voulu l’inscrire dans la suite des premiers évangélisateurs de notre pays qui ont rendu gloire à Dieu en acceptant de mourir pour l’annonce de l’Évangile du Christ. Il a voulu apporter sa pierre à la mission de l’Église. 150  religieux constituent actuellement la Congrégation des martyrs de Corée, présente au Vietnam – Corée du Sud – Philippines – Japon – Macao – Timores Orientales – et en France.

Pourquoi des liens entre la Corée et la Sarthe ?

Ces liens existent depuis longtemps et s’enracinent dans le martyr de Saint Syméon Berneux, originaire de Château-du-Loir (Sarthe), prêtre, missionnaire des MEP, 4ème évêque de Corée, martyr en 1866.

Déjà Mgr Gilson, ancien évêque du Mans, avait établi des liens en faisant venir un prêtre coréen dans notre diocèse du Mans en 1989.

Mgr Le Saux, actuel évêque du Mans, a voulu développer cette coopération en demandant à la congrégation des martyrs de Corée, lors d’un voyage en Corée, d’envoyer des missionnaires en Sarthe.

Les deux premiers sont arrivés en 2012.

Après plusieurs années de discernement, Monseigneur Yves LE SAUX, évêque du Mans, a accueilli avec joie une communauté stable formée de religieux de la Congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée en 2016.

Actuellement, quatre frères de la congrégation sont présents dans ce diocèse et, depuis septembre 2019, un vaste ensemble paroissial allant de Château du Loir (Montval sur Loir) jusqu’au Lude est confié à la Communauté Saint Siméon Berneux, de la Congrégation des Bienheureux Martyrs de Corée.

Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre