Chers amis du diocèse du Mans,

Je m’appelle Thomas Witt. J’ai été ordonné prêtre en 1993 et depuis lors, j’ai occupé divers postes dans l’archidiocèse de Paderborn.
Depuis 6 ans, je présidais l’Association Caritas pour l’archidiocèse de Paderborn.

L’année dernière, j’ai succédé au père Dietmar Röttger en tant que président de la section allemande de la Fraternité Saint-Liboire. Mais je suis membre du bureau depuis de nombreuses années et membre de la fraternité depuis bien plus longtemps.

L’amitié avec le diocèse du Mans m’est très précieuse. Je peux encore et encore ressentir la chaleur humaine qui nous accueille au Mans. Et l’histoire de l’amitié des deux diocèses, qui a survécu pendant plus de 1000 ans et malgré de nombreuses guerres et conflits, est un grand témoignage : notre foi chrétienne et la communion de l’Église universelle peuvent créer des liens entre les peuples, qui peuvent défier de nombreuses résistances.

C’est donc un plaisir et un honneur pour moi de pouvoir participer à cette amitié à notre époque et de la renforcer.

Mais pour moi, il y a du changement. Depuis début septembre, je suis redevenu curé dans cinq paroisses proches de Paderborn. Je suis très impatient d’œuvrer là-bas et je trouverai certainement aussi l’occasion de répandre cette amitié avec Le Mans.

Je vous salue tous cordialement et vous souhaite la bénédiction abondante de Dieu.

Père Thomas Witt