#10 Que ta Parole nous garde unis et dans la paix

Méditation des textes du jour : Sagesse 2, 12-22 – Ps 33Jn 7, 1-2.10.14.25-30

par une religieuse

A la joyeuse lumière de L’Annonciation que nous venons juste de célébrer succède comme dans un contraste brutal dans la liturgie de ce jour : ténèbres, complot, méchanceté, peine de mort … autour de ce questionnement : d’où est-il ? Qui est-il ?

Jésus, comme le juste du livre de la Sagesse, est attaqué précisément sur la réponse qu’il donne à cette question.
N’était-ce pas la souffrance qui a toujours habité le cœur de Jésus ?  : Ne pas être reconnu, reçu, comme l’Envoyé du Père, comme Le Fils. A cette heure Jésus brûle du désir de faire connaître le Père et plus son Heure approche plus ce désir devient ardent.

Jésus a voulu nous faire connaître le Père par la voie de la faiblesse, par la voie de la douceur et de l’humilité, par la voie de la Croix. Dans ces jours où nous sommes, soyons au rendez-vous de la Croix pour apprendre de Jésus qui est le Père, notre Père.

Intention de prière

Prions pour tous ceux qui ne peuvent pas se rendre auprès de leurs proches hospitalisés, pour tous ceux  qui ne pourront célébrer les obsèques de leurs parents et amis. Que nous sachions leur manifester notre compassion,  notre présence, notre prière.

Jérusalem, vue sur l’esplanade du Temple où Jésus enseignait
Chaque semaine, recevez toute l’actualité du diocèse
S'abonner à la web-lettre